Un petit garçon autiste surmonte sa maladie grâce à un chien.

Ce que Shanna Niehaus a vécu avec son fils, Kainoa, l’a fait fondre en larmes. Elle a décidé de partager ce moment intense sur Facebook :

Voici ce qu’elle écrit :

« Vous voyez ça ? Je n’ai jamais vécu quelque chose d’aussi fort. Hier, c’était la première fois que mon fils autiste de cinq ans rencontrait son chien d’accompagnement, Tornado. Nous sommes de nationalité américaine et vivons à l’étranger (au Japon) et nous nous sommes préparés à rencontrer Tornado depuis deux ans maintenant.

Cette photo montre une maman qui voit le visage de son fils, qu’elle ne peut pas câliner, laver, habiller, prendre dans ses bras et toucher comme elle le voudrait, détendu et allongé sur le chien de son plein gré. Il dégage une sérénité et même un sentiment vis-à-vis de l’animal. Voici le visage d’une maman qui a été témoin des nombreuses tentatives vaines de son fils de se faire des amis, ou simplement créer un contact, dans la cour de récréation ou dans les parcs pour enfants. Elle s’est assise auprès de son fils lorsque ce dernier pleurait tous les soirs pendant des mois parce qu’il souffrait du manque de liens avec des personnes différentes du cercle familial malgré tous les efforts fournis et le travail accompli lors des thérapies. Il n’a pas conscience du monde dans lequel il vit. Et la voilà aujourd’hui assise derrière son fils à regarder ce moment d’apaisement avec ses mains plaquées contre sa bouche. Aucun mot ne peut décrire ce qu’elle ressent.

Ce moment précis vaut tous les combats pour aider mon fils, tous les diagnostics, tous les nouveaux fournisseurs, le moindre dollar dépensé, tous les papiers remplis, toutes les réunions à l’école, toutes les larmes versées, tous les pas en avant et toutes les surprises que l’avenir réserve. Grâce à ça, à Tornado, je sais que tout ira mieux maintenant. En tant que maman, j’ai vu les nombreux obstacles et les moments de tristesses que mon fils à subis, j’en ai moi-même souffert et ai pleuré tant de fois que je ne pourrais les compter. Hier, néanmoins, j’ai pleuré pour autre chose. J’ai ressenti quelque chose d’indescriptible. »

Les chiens d’accompagnement pour personnes autistes sont dressés pour faciliter la vie de ces personnes dont le syndrome empêche la perception et le traitement des informations. Étant donné que les animaux réagissent plus directement que les humains, les personnes atteintes d’autisme interagissent plus facilement avec eux. Ces chiens aident les personnes à se détendre et à se calmer lorsqu’elles sont surexcitées et stimulées en leur offrant un certain réconfort et une sécurité lors de certaines situations (lieux bondés). Ils permettent également d’avertir les parents lorsqu’un enfant atteint d’autisme s’éloigne un peu trop.

On comprend tout à fait pourquoi ce moment est si bouleversant pour Shanna en connaissant son histoire très touchante. Il ne fait aucun doute qu’avec ce nouveau compagnon à quatre pattes, cette maman va désormais profiter de plus en plus de moments de ce genre avec son fils, Kainoa.

loading...