Lorsque la famille voit le nouveau-né, elle veut le jeter dans la rivière. L’aide arrive juste à temps !

Avertissement, les images contenues dans cet article sont choquantes et peuvent heurter la sensibilité de certains internautes.

Le moment où une maman voit son enfant pour la première fois est presque toujours un moment merveilleux et plein de bonheur.

Mais pour Kuli Bai, de Pindwara en Inde, le moment tant attendu va se transformer en véritable cauchemar : son bébé naît avec un cas extrême d’inclusion foetale.

L’inclusion foetale est un événement rare, mais cela se produit lorsque deux foetus se développent dans l’utérus et l’un des deux enveloppent l’autre. Dans de nombreux cas, le foetus « incarné » est dissimulé et méconnaissable. Pourtant, il arrive parfois que certaines parties du corps du jumeau enveloppé soient visibles.

Et c’est exactement le cas pour le fils de Kuli. Le petit garçon, qui n’a pas de nom au moment de la naissance, voit donc le jour avec quatre jambes, trois mains et deux pénis.

La famille de Kuli est tellement sous le choc qu’elle est prête à commettre l’irréparable : jeter l’enfant dans une rivière et le laisser se noyer. Étant très pieux, les membres de la famille voient le petit garçon comme une malédiction.

La suite dans la page suivante

Pages :Page suivante

loading...