Les voisins s’approchent de l’endroit d’où vient le cri étrange. Ils s’attendaient à voir tout, sauf ça !

Les orques sont tout en haut de la chaîne alimentaire, ainsi à part l’homme, elles n’ont pas de prédateurs qui viennent les chasser. On les surnomme même « les baleines tueuses ». Or, comme n’importe quel être vivant, ces dernières peuvent parfois se retrouver dans des situations délicates qui nécessitent une aide extérieure, sans quoi l’issue peut être fatale.

YouTube/The National

Près des côtes de la baie de Hartley, au nord de la Colombie-britannique au Canada, une jeune orque poursuit avec fougue une proie quand soudain, elle se retrouve prise au piège sur les rochers. Petit à petit, la marée commence à baisser laissant l’animal entièrement hors de l’eau ce qui met gravement sa vie étant donné qu’il peut mourir déshydraté.

YouTube/The National

Dans une tentative désespérée qu’on lui vienne en aide, l’orque se met alors à pleurer. Les cris interpellent les personnes vivant à proximité de la scène qui, sans réfléchir à deux fois, mettent tout en oeuvre pour sauver l’animal. Voyant que le soleil commence à taper menaçant de brûler la peau du mammifère, les sauveteurs le recouvrent de couvertures mouillées pour le rafraîchir et l’hydrater.

YouTube/The National

La suite dans la page suivante

Pages :Page suivante

loading...