Elle vomit à l’agonie à cause d’une douleur aiguë dans tout le corps. À l’hôpital, la catastrophe est révélée.

La Brésilienne Frankielen da Silva Zampoli Padilha, de 21 ans, est enceinte de neuf semaines (de jumeaux) lorsqu’un jour, elle est prise d’une vive douleur à la tête.Affolée, elle appelle son mari, Muriel, qui rentre de toute urgence à la maison pour être près d’elle.

« Elle disait que sa tête lui faisait terriblement mal. Je lui ai conseillé de prendre un cachet, mais elle m’a précisé que la douleur lui prenait toute la nuque et qu’elle avait l’impression qu’elle allait s’effondrer », raconte Muriel.

Lorsque Muriel arrive, il trouve sa femme dans un piteux état : elle tremble, pleure, a des vertiges et vomit de douleurs. « Alors qu’on roulait en direction de l’hôpital, elle m’a dit : ‘il va falloir que tu t’y prépares parce que je vais y rester, je ne rentrerai pas à la maison’« , raconte Muriel.

Sur place, on lui diagnostique une hémorragie cérébrale. Après trois jours d’examens intensifs, la terrible nouvelle tombe : Frankielen est en état de mort cérébrale et il y a peu de chance que les jumeaux qu’elle porte survivent. Le couple a déjà une fillette de 2 ans, Isa Beatriz, donc la nouvelle met en état de choc le papa et sa fille.

La suite dans la page suivante

Pages :Page suivante

loading...